Nouvelles découvertes dans la vallée de l'Assassif (novembre 2019)

03 décembre 2019

L'équipe d'archéologues strasbourgeois dirigée par le Professeur Frédéric Colin (UMR 7044 Archimède) vient de découvrir, près de Louxor en Égypte, trois nouveaux sarcophages égyptiens décorés, dont deux inscrits, remontant aux origines de la 18e dynastie.

 

Deux jours après le démontage de cet assemblage funéraire, son équipe a identifié, (re)mployées dans les murets des casemates de la chaussée, cinq briques estampillées au nom du roi « Hékataouy », c’est-à-dire probablement Ahmosis. Sur le plan historique, c’est sans doute une trouvaille aussi importante que l’ensemble funéraire en lui-même, car cela témoigne pour la première fois d’une activité de construction d’un bâtiment important au nom du fondateur de la 18e dynastie dans la zone de l’Assassif (il y a des débats sur son lieu d’inhumation, à Thèbes ou à Abydos, malgré la découverte d’une momie à son nom dans la cachette de Deir el-Bahari). Ce bâtiment n’est ou n’était sans doute pas très loin: les investigations de nos archéologues continuent !