Institut des mondes musulmans

Présentation générale et spécificités

Les travaux de l’institut des mondes musulmans s’inscrivent dans la lignée de l’enseignement sur l’histoire de l’islam proposé à l’Université de Strasbourg depuis le XIXe siècle. Il est né en 2018 suite à la création de deux diplômes à la Faculté des Sciences historiques :

- la Licence « Histoire et Civilisations des Mondes Musulmans » (2016)

- le Master « Mondes Musulmans » (2018)

L’institut dispose d'une équipe enseignante diversifiée qui lui permet de proposer un large éventail de cours, de la licence au doctorat, sur différents thèmes et périodes de l'histoire des pays musulmans. Ses liens étroits avec les autres instituts de la Faculté des Sciences historiques permettent de faire ressortir l’histoire des mondes musulmans dans ses interrelations avec d’autres aires géographiques et culturels. Une coopération avec différents départements de la Faculté des Langues donne aux étudiants des possibilités uniques d’apprendre des langues orientales anciennes et modernes et d’approfondir la connaissance des sociétés des mondes musulmans.

 

Offre de formation

L’institut offre un enseignement en histoire des mondes musulmans des débuts de l’islam jusqu’au XXe siècle pour les étudiants de la licence « Histoire et Civilisations des Mondes Musulmans » et du master recherche « Mondes Musulmans ». L’enseignement est également ouvert à l’ensemble des étudiants des parcours différents d’histoire, d’archéologie et de l’histoire de l’art.

 

En dehors des enseignements de la Faculté des Sciences Historiques, l'Université de Strasbourg permet aux étudiants d'histoire de se former dans de nombreuses disciplines auxiliaires. Les départements d’arabe, de persan et de turc, ainsi que d’autres départements et facultés (études hébraïques et juives, anthropologie, sociologie, théologie, etc.) offrent des cours que peuvent suivre les étudiants d’histoire des mondes musulmans, notamment des cours de langues orientales anciennes et contemporaines ainsi que de littérature et d’histoire de ces aires culturelles. À travers ces multiples coopérations, l’institut offre aux étudiants des possibilités d’apprentissage qui sont uniques en France et qui visent à faire ressortir l’histoire des mondes musulmans dans toutes ses complexités.

 

L'équipe enseignante

L'équipe enseignante appartenant directement à l’Institut est composée de deux maîtres de conférences :

  • Erdal Kaynar, Maître de conférences en histoire contemporaine (directeur de l'institut)
  • Bureau 132 (Palais universitaire )
  • Courriel : kaynar (at) unistra.fr
  • Page web : Arche
  • Spécialisations : histoire de l’Empire ottoman et de l’espace post-ottoman, théorie politique

 

  • Anne-Sylvie Boisliveau, Maître de conférences en histoire des mondes musulmans médiévaux
  • Courriel : asboisliveau (at) unistra.fr
  • Page web : Archimède
  • Spécialisations : islamologie classique, études coraniques, histoire des débuts de l’islam

 

L’équipe enseignante est complétée par des enseignants-chercheurs liés à d’autres instituts de la Faculté :

  • Nourane Ben Azzouna, Maître de conférences en histoire de l’art de l’islam, membre de l’Institut d’Histoire de l’Art
  • Courriel :  benazzouna  (at) unistra.fr
  • Courriel : damien.coulon (at) unistra.fr
  • Courriel : e.garel (at) unistra.fr
  • Damien Coulon, Maître de conférence en histoire médiévale, membre de l’Institut d’Histoire Médiévale
  • Esther Garel, Maître de conférences en histoire copte, membre de l’Institut d’Égyptologie.

 

L’équipe enseignante est complétée par des divers autres enseignants-chercheurs ou personnels travaillant sur les mondes musulmans (données évolutives) :

  • enseignants de langue arabe
  • Moussa Abou Ramadan, Faculté de Droit, professeur en droit islamique
  • Christophe Monnot, membre de la faculté de théologie protestante ; Anne-Laure Zwilling, Ingénieur d’étude au DRES (CNRS), enseignants en sociologie de l’islam
  • Véronique Pitchon, directrice de recherche au CNRS, à l’UMR 7044 Archimède, spécialiste de l’histoire de la nourriture et de la médecine en Islam médiéval.

 

 Bibliothèques

Les étudiants et chercheurs de Strasbourg bénéficient de la très riche Bibliothèque Nationale et Universitaire, des bibliothèques d’histoire au Palais universitaire, et des bibliothèques d'autres départements et instituts de l'université.

Ces dernières disposent aussi d’ouvrages d’étude de l’histoire des pays d’islam : département d’arabe, de persan, de turc, d’études hébraïques, de lettres, instituts de théologie catholique et de théologie protestante, institut d'histoire des religions.

Enfin la bibliothèque de la MISHA (Maison interuniversitaire des sciences de l'Homme - Alsace), bibliothèque centrée sur l'histoire ancienne et d'archéologie (notamment l'Orient ancien, l'Égypte ancienne, les mondes grec, romain et byzantin) peut permettre l’étude du contexte dans lequel la civilisation islamique est née, et des liens multiples entre la civilisation islamique et ces civilisations.

Toutes ces bibliothèques ont un catalogue commun.

Recherche - équipes et unités associées

Les enseignants-chercheurs d'histoire des mondes musulmans ont des profils de recherche distincts et complémentaires, qui couvrent différentes périodes de l’histoire de cette aire culturelle, des débuts de l’islam (VIIe s.) à nos jours.

Ils sont membres de deux unités de recherche :

- le laboratoire de recherche CNRS Archimède (UMR 7044), qui inclut l’islam médiéval, l’islamologie et l’histoire des religions. Dans ce cadre, ils travaillent en équipe sur des programmes communs, en association avec leurs collègues spécialistes d'histoire du Proche-Orient ancien notamment, ainsi que de spécialistes des études coptes et des études byzantines. Les chercheurs sur le monde musulman médiéval et l’islamologie sont membre de l’équipe 1 du laboratoire : "Territoires et empires d’Orient (TEO).

 

- l’équipe d’accueil ARCHE (EA 3400), qui regroupe des chercheurs-enseignants en histoire et histoire de l’art travaillant sur le Moyen-Âge, l’époque moderne et la période contemporaine. Les travaux préparés au sein de cette équipe visent à mettre en cause la perception des frontières hermétiquement fermées entre le monde musulman et l’Europe et insistent sur les échanges constants qui ont existé entre ces mondes depuis toujours. Ces travaux se réalisent entre autre à travers l’axe de recherche « Transfrontalier, transnational, transcontinental ».

 

Liens externes

Les enseignants-chercheurs d'histoire des mondes musulmans sont en lien avec divers organismes spécialisés sur le monde musulman :

- Centre d’études turques, ottomanes, balkaniques et centrasiatique (Cetobac)

- Gesellschaft für Türkologie, Osmanistik und Türkeiforschung (GTOT)

- Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) Moyen-Orient et Mondes Musulmans

- les Instituts de recherche français situés dans le monde musulman :

            - CEDEJ, Le Caire

            - CJB, Rabat

            - CRFJ, Jérusalem

            - IFAO, Le Caire

            - IFEA, Istanbul

            - IFEAC, Bichkek

            - IFPO, Beyrouth, Amman, Irbil

            - IFRI, Téhéran

            - IRMC, Tunis

- Institut de l’études de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM)

- Institut de recherche et d’études sur les mondes arabes et musulmans (IREMAM)

- International Quranic Studies Association (IQSA)

- Middle East Studies Association (MESA)

- Orient-Institut Istanbul

- Zentrum Moderner Orient (ZMO)

 

Localisation et contact

Localisation

Les enseignements d'histoire des mondes musulmans, ainsi que les bureaux des chercheurs, sont répartis sur deux sites (à 10 mn à pied l'un de l'autre) :

  • le Palais universitaire, 9 place de l'Université, 67084 Strasbourg cedex
  • la MISHA, 5 allée du général Rouvillois, 67083 Strasbourg cedex

 

Contact

Erdal Kaynar

Tél : 03 68 85 68 71

Courriel : kaynar@unistra.fr

Adresse postale : Institut des mondes musulmans, Faculté des Sciences historiques, Université de Strasbourg, 9 place de l'Université, 67084 Strasbourg cedex.