Archéologie des mondes anciens

Archéologie des mondes anciens

Cette formation allie la connaissance du terrain (fouille, prospection, enregistrement du matériel, etc.) à celle des civilisations antiques et médiévales dans toute leur complexité : outre une large connaissance des langues modernes (anglais, allemand, italien, etc.), cela passe naturellement par l'indispensable apprentissage de l'histoire de ces civilisations, d'une ou plusieurs langues anciennes (latin classique, latin du Moyen Age, grec, grec byzantin, hébreu, araméen, phénicien, ougaritique, égyptien ancien, copte, hittite, akkadien, etc.), ainsi que d'une ou plusieurs disciplines auxiliaires choisies en fonction des besoins de l'étudiant (épigraphie, papyrologie, etc.).

L'étudiant choisira en outre des enseignements particulièrement adaptés à ses besoins et à son parcours (notamment parmi les cours proposés dans le cadre du Master « Archéologie du territoire». La recherche menée par les étudiants de ce master est étroitement liée aux travaux menés sur le terrain par la plupart des enseignants et des chercheurs dans divers pays et régions d'Europe, de Méditerranée et d'Orient (Egypte, Syrie, Liban, Chypre, Grèce, Italie, France).

Cette formation peut déboucher sur les divers métiers de l'archéologie, de l'enseignement, du patrimoine, de la culture, de la conservation, etc.; elle offre en même temps un large éventail de possibilités de recherche dans la perspective éventuelle d'un doctorat.

Responsable

Daniela Lefevre-Novaro

Accès

Consulter les conditions d'accès, ici.

Déposer une candidature

Programme et emploi du temps Master Archéologie des mondes anciens