Mondes musulmans

Présentation

Depuis le xixe siècle, les études sur les mondes musulmans s’inscrivent dans une longue tradition à l’Université de Strasbourg. Après la Première Guerre mondiale est créée une chaire d’islamologie à la Faculté des Lettres et, le 12 novembre 1930, par arrêté ministériel, une licence d’arabe portant sur l’histoire rédactionnelle du Coran initiée par Theodor Nöldeke (professeur à l’Université de Strasbourg de 1872 à 1919), les commentaires coraniques et la littérature arabe. En 2016, la Faculté des Sciences historiques a ouvert une Licence histoire et civilisation des mondes musulmans.

Ce parcours de Master est proposé en formation initiale à des étudiant(e)s titulaires d’une licence en histoire et civilisation des mondes musulmans, en langues et civilisations orientales, en histoire, en histoire de l’art, en archéologie, en humanités, en droit, en sciences politiques ainsi qu’aux étudiant(e)s en reprise d’études. Une bonne connaissance de l’arabe, du persan ou du turc est un atout supplémentaire pour pouvoir s’inscrire à cette formation de recherche universitaire.

 

Responsable : Damien COULON

Objectif de la formation

Le Master « Mondes musulmans » a pour finalité d’offrir une formation à la recherche sur l’histoire des mondes musulmans de ses origines à nos jours. Sa spécificité est de proposer aux étudiant(e)s une double approche, l’une disciplinaire liée à l’approche historique des sources documentaires textuelles, artistiques ou archéologiques, l’autre interdisciplinaire relevant des domaines des langues, de la littérature, des cultures, de la sociologie, du droit ou de la politique.

 Cette formation à la recherche bénéficie à Strasbourg d’un fonds documentaire important et des compétences de spécialistes des différentes disciplines scientifiques concernées. Elle est également adossée à plusieurs unités de recherche : EA 3400 Arche, UMR 7044 Archimède, UMR 7367 DynamE, EA 1340 Groupe d’Études orientales et UMR 7354 Droit, religion, entreprise et société.

Perspectives professionnelles

Les débouchés professionnels sont les mêmes que ceux de tout master. En plus des carrières de l’enseignement supérieur (après une thèse de doctorat), les compétences acquises peuvent être mises à profit dans divers domaines professionnels où une expertise sur les mondes musulmans peut être un atout majeur : communication et média, édition, monde associatif, gestion des conflits, coopération économique et culturelle avec les pays musulmans, etc.

Accès

Consulter les conditions d'accès, ici.

Déposer une candidature