Période de césure

Permise par la circulaire ministérielle du 22 juillet 2015, la césure correspond à une période d’une durée maximale d’une année universitaire pendant laquelle un étudiant, inscrit dans une formation d’enseignement supérieur, la suspend temporairement dans le but d’acquérir une expérience personnelle, soit de façon autonome, soit au sein d’un organisme d’accueil en France ou à l’étranger.

Procédure et textes de références