Programme de la semaine de rentrée des licences

Mardi 5 septembre à 10h
Licence d'Histoire de l'art L1 - Salle 118

Mercredi 6 septembre de 10h à 12h
Réunions des premières années de licence animées par les responsables de formation

  • Licence d'Histoire - répartition dans les salles selon l'ordre alphabétique du nom de famille :
    A à Be en salle 112  - Bi à Dj en salle 113 -   Do à Ge en salle 115  - Gi à J en salle 116
    K à L en salle 117 -  M en salle 120  - N à S en salle 124 -  T à Z en salle 102

  • Licence d'Histoire et civilisation des mondes musulmans - Salle 20

  • Licence d'Archéologie - Salle 118

Mercredi 6 septembre de 13h à 14h pour les L2 et L3 d'Histoire :
Réunion de présentation du fonctionnement des stages par Laurence Buchholzer - salle 119

Mercredi 6 septembre à 14h  - Salle 119
Réunion générale de la Faculté - Animée par M. le Doyen
Intervention de Mme Alkkofer sur les modalités d'inscriptions dans les TD d'anglais et sur les test de positionnement en L1

Mercredi 6 septembre de 14h30 à 18h pour les L3 d'Histoire :
Préinscription en UE A et B "majeures" (voir la procédure ici)

Jeudi 7 septembre de 9h à 12h, salle des conférences à la MISHA (5, allée du Général Rouvillois (arrêt Observatoire), Strasbourg)
Séance « Cinéma-Histoire »

Projection et table ronde animées par Sandra Boehringer et Audrey Kichelewski, maîtresses de conférences en histoire à la faculté des Sciences historiques, avec la réalisatrice Leïla Férault-Lévy

Les Ombres, un conte familial
un film de Leïla Férault-Lévy
France, 2013 (86 minutes)

L’oncle de la réalisatrice est né en janvier 1944 en Pologne, dans l'étable des paysans qui cachaient ses parents. Pour le sauver, son père le dépose sur le rebord d'une fenêtre. Caché dans la forêt, il est abattu par les Allemands et jeté dans une fosse. Après la guerre, la mère de l’enfant – la grand-mère de la réalisatrice –, émigrée en France, négocie durement le retour de l'enfant avec la famille nourricière. Elle épouse le grand-père de la réalisatrice qu'elle dit être le père de l'enfant.

L'enfant a grandi, et quarante-six ans plus tard, il érige un cénotaphe : un tombeau vide, sans corps, pour son père inconnu. Ce jour-là sa famille française et sa famille polonaise sont réunies, seule manque sa mère qui refuse de retourner en Pologne.

A travers cette pierre, la réalisatrice interroge les ombres, les traces et les répercussions du génocide sur les trois générations des familles française et polonaise.


Jeudi 7 septembre de 13h à 15h -  pour les L2 et L3
Inscription dans les groupes de TD d'anglais - salle 115

Vendredi 8 septembre de 9h à 12h et de 13h à15h - pour les L1
Inscription dans les groupes de TD d'anglais - salle 124

Lundi 11 septembre de 9h à 12h et de 13h à 15h - pour les L1
Inscription dans les groupes de TD d'anglais - salle 125