LICENCE Histoire de l'art et archéologie
Parcours : Archéologie

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :180
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation
  • Stage : durée (en semaines):3

Objectifs du programme

L’objectif général du parcours Archéologie est double : 1. permettre aux étudiants d’acquérir les savoirs indispensables (disciplinaires, épistémologiques) à une réflexion historique menée à partir de données matérielles d’une culture et 2. les savoir-faire nécessaires à la collecte, l’enregistrement et le traitement des données archéologiques. L’enseignement s’appuie donc sur la combinaison de cours disciplinaires (formation généraliste à tous les domaines chrono-culturels présents dans le département au cours des deux premières années, puis spécialisation en 3e année), et d’une formation pratique (à travers les modules de Méthode de l’archéologie à chaque semestre, la politique des stages – 2 stages obligatoires –, et, de manière optionnelle mais avec une forte incitation de l’équipe pédagogique selon les projets des étudiants, les modules de langues anciennes, épigraphie et papyrologie, etc.).
 

Compétences à acquérir

  • Discerner les éléments essentiels d'une culture matérielle dans un cadre chrono culturel.
  • Opérer des fouilles archéologiques sous la direction d’un chef de terrain.
  • Participer à des prospections archéologiques
  • Inventorier et replacer les documents archéologiques dans le contexte d'une fouille archéologique.
  • Enregistrer les données du terrain : enregistrement d’une stratigraphie, relevé de terrain, remplissage de « fiche-objets » etc.
  • Dessiner du matériel de fouilles, notamment à l’aide des outils de DAO.
  • Concevoir une typologie des objets.
  • Traiter les données issues du terrain avec des outils informatiques (bases de données et SIG).
  • Documenter les données issues du terrain en faisant les recherches bibliographiques nécessaires.
  • Consulter des rapports de fouilles pour en tirer des informations de terrain et des informations historiques.
  • Rédiger des rapports de fouilles.
  • Mobiliser les concepts et problématiques scientifiques nécessaires à l'approche d’un site archéologique.

Contrôle des connaissances

Contact(s)

Anne-Caroline Rendu-Loisel

Jean-Jacques Schwien

Pré-requis obligatoires

Éléments pris en compte pour l'examen des dossiers en 1e année de licence Archéologie :

Le classement des dossiers sera réalisé en fonction des résultats obtenus, de la pertinence du projet de formation et de l'avis du conseil de classe traduit dans la fiche avenir.

L'évaluation du dossier du candidat s'appuiera notamment sur :
  • Les éléments d'appréciation figurant dans la « fiche Avenir »;
  • Le projet de formation de l'élève;
  • les notes de première et de terminale;
  • Les résultats aux épreuves anticipées au baccalauréat de français;
  • Les résultats aux épreuves du baccalauréat et dans les études supérieures suivies pour les étudiants en réorientation.

Poursuite d'étude

  • Archéologue dans des institutions publiques d’envergure nationale (Institut National Recherche Archéologie Préventive) à départementale (par ex. le PAIR en Alsace).
  • Archéologues chez des opérateurs privés (par ex. ANTEA en Alsace).
  • Archéologue, responsable des affaires culturelles dans les collectivités locales.

Codes Rome

  • K1602 - Gestion de patrimoine culturel
  • K2108 - Enseignement supérieur
  • K1601 - Gestion de l'information et de la documentation

Programme des enseignements

Archéologie

Contact

Faculté des sciences historiques

9, place de l'Université
67084 STRASBOURG CEDEX

Formulaire de contact