MASTER Archéologie, sciences pour l'archéologie
Parcours : Archéologie de l'Europe moyenne

  • Langue du parcours :Français
  • ECTS :120
  • Volume horaire TPTDCICM
  • Formation initiale
    Formation continue
  • Apprentissage
    Contrat de professionnalisation

Objectifs du programme

Connaissances sur les civilisations antiques qui se sont développées sur le continent européen à partir de l’étude des données archéologiques, qu’elles soient enfouies ou conservées en élévation, de la Préhistoire au Moyen Âge.
Dans le parcours Archéologie de l'Europe moyenne, le projet proposé forme le cadre pédagogique approprié pour une formation conjointe d'étudiants archéologues et d'étudiants géographes, à travers une mutualisation de certains enseignements et la mise en commun des stages pratiques.

Le parcours s'adressera aux étudiants intéressés par différentes aires chrono-culturelles du bassin méditerranéen et d'Europe tempérée, en mettant à profit à la fois l'activité internationale des géomorphologues strasbourgeois et la diversité des enseignements d'archéologie dont dispose l'Université de Strasbourg. La formation bénéficiera des liens de collaboration déjà acquis, avec les autres universités du Grand-Est (Dijon, Besançon), et des accords scientifiques passés entre l'UMR 7044 et différentes institutions : INRAP (convention en cours) et Centre archéologique européen de Bibracte (convention signée en 2004).

Le master demande une aptitude à appréhender l'ensemble des champs disciplinaires des Sciences de l'Antiquité, et à élaborer un travail de recherche. Il demande également une aptitude à l'échange scientifique dans le cadre d'une recherche et une ouverture aux domaines de la conservation/valorisation du patrimoine. Un exposé oral en séminaire, puis la soutenance d'un mémoire de recherche, et ses prolongements possibles en Doctorat permettront d'en juger.

Compétences à acquérir

Capacité à prendre en charge une fouille archéologique, un lot de mobilier à étudier et à conserver ; savoir gérer la conservation et la mise en valeur d’un site archéologique ou d’un lot de mobilier ; savoir organiser une équipe sur le terrain, autant du point de vue matériel qu’administratif ; capacité à élaborer une problématique, à en évaluer la pertinence scientifique, à construire et développer une argumentation ; maîtriser les instruments documentaires et les logiciels.

Contrôle des connaissances

Contact(s)

Stephan Fichtl

Poursuite d'étude

Recherche ; Archéologie préventive ; métiers du patrimoine ; médiation culturelle et guidage ; Doctorat

Codes Rome

  • K2107 - Enseignement général du second degré
  • K2108 - Enseignement supérieur
  • K1602 - Gestion de patrimoine culturel
  • K1601 - Gestion de l'information et de la documentation

Programme des enseignements

Archéologie de l'Europe moyenne

Contact

Faculté des sciences historiques

9, place de l'Université
67084 STRASBOURG CEDEX

Formulaire de contact